Carré d’As with JM Cabrol — reportage

19 August 2015

JM Cabrol with Carré d'As dans le jardin du jazz

Il semblerait que Jean-Michel Cabrol ait entendu la voix du maître Stan Getzt lui murmurer à l’oreille : « Je crois que nous devons essayer de créer la musique la plus belle possible….il y a tant de haine dans ce monde que nous devons la combattre avec de la beauté… »

Cette douce soirée du 19 août 2015, le quartet Carré d’As a offert quelques moments de grâce d’une rare beauté au public réuni dans un silence respectueux. Les morceaux joués ont été pour la plupart des compositions personnelles de JM Cabrol (sax ténor et alto, flute), et de Thierry Ollé (orgue) accompagnés de André Neufert (batterie) et de Dominique Rieux (au chant, à la trompette et au bugle) : Rue du paradis, Petit homme aux doigts d’or (hommage au pianiste Michel Pettrucciani), Note bleue, La biguine Amana, Funky gaga.

Carré d’As a répondu généreusement aux rappels d’un public enthousiaste ne voulant pas rompre ces moments de communion avec les musiciens, dont un des plus intenses fut certainement le Chant du parrain entonné par Dominique Rieux, dont la voix chaude semblait bercée par le son langoureux du sax ténor…

L’association La Douceur des Arts était heureuse d’accueillir les derniers lauréats du ‘Tremplin’ du Festival de Jazz à Sète (Edition 2015).

L’aventure de la saison estivale dans le Jardin du jazz à Thézan des Corbières prendra fin le 30 août (reprogrammé du lundi 31 août) par un dernier concert de jazz funk par le groupe Tante Jaco de Toulouse. Pensez à réserver vos billets à l’avance !

[wc_testimonial by=”Jacques” url=”” position=”left”]Nous avons été séduits par le concert du Carré d’As. Tout était parfait et en particulier les musiciens.[/wc_testimonial]

Cliquez sur un photo pour accéder à la galerie…

extraits musicaux de la soirée


Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest