Tante Jaco — reportage

30 August 2015

Tante Jaco dans le jardin du jazz

La dernière soirée de la saison au Jardin du Jazz a tenu ses promesses. Le concert fut avancé de vingt-quatre heures le dimanche 30 août 2015 pour cause de risque de pluies.

Les jeunes musiciens de Toulouse avaient le vent en poupe ce soir là. Au fil de la soirée, les jeunes musiciens ont su donner le meilleur d’eux-mêmes au public qui a chaleureusement apprécié. Tante Jaco est un groupe récemment formé qui déjà sollicite l’intérêt local. Les musiciens se produiront en octobre prochain à Jazz sur son 31.

 Tante Jaco est formé de jeunes talents prometteurs dont la musique aux accents funky a fait danser quelques jeunes spectateurs (David Mimey / Sax Baryton,Vincent Desplantes/sax ténor, Camille Floriot/trompette, Quentin Daniel/guitare, Allan Vivant/guitare basse, Jonas Chirouze/batterie). Le Jazz funk s’inspire des grands musiciens des années 70 tels que Herbie Hanckock, Pastorius, Fred Wesley…

Les morceaux joués cette soirée là ont été des reprises de standarts de la musique Funk – Dance of Denial de Stanton Moore, Dance of denial de Ray baretto, Hide and seek de Redman, avec quelques compositions personnelles de David Mimey, de Camille Floriot et de Jonas chirouze -.

Le Jardin du Jazz depuis sa création en 2014 a toujours souhaité être un tremplin pour les jeunes musiciens de Jazz. La venue de Tante Jaco accompagné de Quentin Daniel, l’enfant du pays, s’inscrit dans ce projet de la nouvelle scène thézanaise. Le Président et son équipe donne rendez vous à la saison prochaine du Jazz à Thézan en espérant qu’elle rencontre autant de succès que l’édition 2015. Les performances talentueuses des musiciens, un public toujours enthousiaste, un accueil convivial accompagné d’excellents repas semblent être les ingrédients du Jardin du Jazz de Thézan. Que la fête continue !…

Cliquez sur un photo pour accéder à la galerie…

extraits musicaux de la soirée


Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest